Voici une partie du programme annoncé par M. Lisée, ce même soir : M. Lisée se prononce contre l’exploitation des hydrocarbures, pas de fracturation de pierres de schiste dans la Vallée du St-Laurent. Il veut plutôt aller vers les énergies propres, se servir de l’hydro-électricité pour électrifier les transports. Protéger l’Environnement, notre eau potable, notre air, notre sol.

Aider les petites et moyennes entreprises, favoriser les commerces de proximité. Favoriser une consommation constante de fruits et légumes produits à l’année dans des Serres québécoises. Mettre de l’ordre dans les services de Santé en gelant pour longtemps les salaires des médecins… Il veut l’éducation gratuite ( Cegep et Université)  pour les étudiants issus de milieux à faibles revenus. Faire payer les autres venant de classes sociales aisées. Réinvestir dans l’Éducation, ramener les cours d’éducation sexuelle par des gens qui ont la compétence et l’aisance de le faire, pour toutes les écoles.

Il veut redonner la place au français, protéger notre culture, nous qui sommes le peuple fondateur du Québec.

D’ici les élections dans un an, il reparlera de ses projets orientés vers le développement durable, vers une économie verte, pour la protection de notre peuple, nous qui sommes issus d’une race fière et que les libéraux de tous les paliers n’ont de cesse de nous diaboliser pour nous exterminer tels les agriles, ces insectes nuisibles destructeurs de frênes et peupliers qu’un des leurs, un anglophone francophobe a eu le toupet de nous comparer.

Et souvenons-nous que le Parti Québécois est le seul parti engagé dans le développement durable, à la protection de nos ressources naturelles et par le fait même de notre santé. En effet, la CAQ et les Libéraux privilégient l’exploitation des hydrocarbures qui contaminent l’eau, l’air, les sols et contribuent aux nombreux changements climatiques : inondations, sécheresses, fortes pluies acides, hausse du niveau de la mer, tremblements de terre, tornades ouragans,…

Henriette Yergeau