VROUM, VROUM, VROUM, « EN PISTE 2018 » mettra en vedettes : AVIONS, HÉLICOPTÈRES ET GROS CHARS : Ferrari, Audi, Porsche, Lamborghini, Mercedes, Nissa Skyline, Dodge SRT, Ford, autres voitures de rêves… INVITATION à respirer les GAZ à effets de serre sortis de gros bolides. Dans un petit patelin toujours réservé aux GAZ : Secteur St-Nicéphore _ Aéroport _ Rivière St-François, à 3 KM du Méga-dépotoir. , Une piste d’atterrissage, de gazage, de bruitage, PAYANTE pour la ville d’à côté « CUSSON VILLE », pour ENERGIR et son GAZ toxique Méthane.

Inscrivez cette date . Le jour venu, pour votre Bien-Être, Santé, Protection, si vous le pouvez, fuyez Drummondville et allez prendre l’air dans une ville ou campagne voisine. SINON, RENTREZ CHEZ-VOUS, FERMEZ VOS PORTES, RENTREZ VOS PETITS ANIMAUX, priez pour les abeilles, les oiseaux et autres petites bêtes affolés par les bruits et empoisonnés par les GAZ.

Le lendemain, vous pourrez visionner sans danger l’événement sur le WEB, car les Médias amis du maire Cusson se bousculeront pour couvrir cet événement. Les élus, les industriels et commerçants de cette ville se réjouiront à l’idée des profits générés par cet événement touristique. Ils ne se rendront même pas compte de la pollution de l’air et des bruits causés à l’Environnement et à la population.

Les représentants de « CUSSON VILLE » se définissent comme PRAGMATIQUES du fait d’ouvrir grande la porte de cette ville aux hydrocarbures, pour 50 ans à venir pour la compagnie de GAZ Toxique ENERGIR. Ils salivent à l’idée que le gouvernement libéral ou même la CAQ veuillent autoriser la fracturation de nos sols pour y cueillir jusqu’à la dernière goutte de gaz à proximité de nos habitats, polluant ce qui est le plus précieux pour vivre : une EAU pure, un Sol vivant, un AIR dénué de GAZ et POUSSIÈRES TOXIQUES.

DRUMMONDVILLE, une ville PAUVRE, ASSERVIE, BRUYANTE et DÉGÉNÉRESCENTE.

DRUMMONDVILLE, une ville où le BONHEUR se fait tristement et maladivement attendre, où le MALHEUR a fait son nid.

Henriette Yergeau