L’ENVIRONNEMENT, important enjeu aux élections du 1 octobre au Québec

L’heure est grave. Au Québec, voter en 2018 est une question de survie comme partout sur notre Terre qui se réchauffe, brûle sous l’effet de surexploitation des ressources hydrocarbures et autres ressources vitales.

EAU : Sédiments dans tous ses cours; Un continent gros comme la France de plastiques et autres ordures dans le Pacifique ; Fonte des glaciers et montée des eaux ( inondations ici, sécheresse là ) ; Disparition prochaine d’îles et continents ; Les mers se vident à cause de surpêche de poissons et autres organismes vivants, de poisons, d’acidité des eaux, de disparition du corail…; L’eau potable le sera de moins en moins, les exploiteurs acoquinés aux gouvernements de tout acabit s’en emparent pour leurs profits (mises en bouteilles de plastique pour vendre ensuite eau, liqueurs, jus ; des millions de tonnes données aux industries, commerces, dépotoirs, extraction de gaz de schiste… partout dans le monde; Et j’en oublie. QUAND TOUTE NOTRE EAU SERA CHARGÉE DE GAZ ET AUTRES POISONS, QUE BOIRONS-NOUS ?

SOLS : Surexploitation des mines ; Dépotoirs à ciel ouvert ; Pollution et disparition de terre nourricière vivante ; Déboisement accéléré des forêts ; Destruction des milieux humides et de la bio – diversité entraînant la montée des eaux et les inondations ; Terres agricoles de plus en plus gorgées de pesticides imposés par nos gouvernements sous la botte des lobbys Bauer, Monsanto et autres. LA TERRE VIVANTE EST RARE ET AUSSI PRÉCIEUSE QUE L’EAU POTABLE. Quand nos terres seront complètement contaminées, QUE MANGERONS-NOUS ? Quand viendra le jour où BOIRE ET MANGER NOUS EMPOISONNERA, il sera trop tard.

AIR : Tout être vivant a besoin de respirer de l’air pur. Respirer l’air contaminé tue. Au Québec, Couillard a donné pour des années à venir un MONOPOLE aux GAZ TOXIQUES METRO ENERGIR au lieu de se servir de nos ressources hydro électriques que nous avons à profusion. Du gaz toxique pour chauffer les maisons, pour fournir les voitures à gaz dont beaucoup sont énergivores, pour les loisirs ( 4 roues, skidoos, seadoos, bateaux, avions ). Les avions sont de plus en plus à la mode : 1. Pour écoles de pilotages qui passent et repassent déchargeant leurs pollutions sonores et leurs gaz à effets de serre ( CO2, Méthane, Plomb…) ; 2. Pour piloter de gros transporteurs pour voyages et loisirs des riches, pour piloter les avions de guerre pour continuer les guerres et tueries millénaires, les guerres étant des permis de tuer et un grand apport économique.

L’empoisonnement de nos ressources naturelles, la fonte des glaces, la montée des eaux, la disparition accélérée des espèces animales, les gaz à effets de serre, les dérèglements climatiques, la désertification des sols, la sécheresse, les inondations, un cocktail de moins en moins gérable, mortel. Jusqu’ici, TOUS les gouvernements de ce monde sont axés sur LE PROFIT, LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE responsables des pollutions et dégradations accrues. Quand tous les organismes terrestres vivants rendront l’âme, OÙ seront les profits et économies ainsi que leurs suppôts ? Ce sera, JUSTICE SUPRÊME, le GRAND SILENCE. Tous les disparus seront du même bord ( exploiteurs et exploités ), condamnés à jamais.

PS : Il est possible que d’ici là, les lâches exploiteurs se soient sauvés, embarquant dans des fusées pour s’installer dans une autre planète pour poursuivre leurs sales et destructrices besognes, à moins que cette nouvelle terre déjà habitée leur serve la même médecine qu’ils auront imposée jadis à notre chère mère TERRE.

En attendant, le 1 octobre, allez voter en faveur du Parti qui vous paraît le plus protecteur et respectueux de notre environnement. Dans un 2 ième article, je vous présente les 4 principaux partis et leurs chefs. Ils sont tous imparfaits, mais comme disait mon père, VOTONS POUR CELUI QUI NOUS APPARAÎT LE MEILLEUR pour aujourd’hui et pour l’avenir de nos enfants.