Depuis 2014, PHILIPPE COUILLARD est premier ministre du Québec, joue le rôle d’un machiavélique génie improductif, d’un champion de la couillonnade.

 GAÉTAN BARRETTE, à la Santé, dans le rôle du Goinfre Gollum qui enrichit démesurément ses amis médecins spécialistes, les payant sans gêne avec la moitié du budget de la santé, privant tous les autres employé(es) de la santé, augmentant leurs heures de travail jusqu’à les rendre malades et même suicidaires.

MARTIN COITEUX, à la sécurité publique, dans le rôle d’un coïteux au repos, irresponsable, ayant entre autres été passif lors de la grosse tempête de neige en 2017 ( des gens ont souffert de froid, secourus après de longues heures, certains sont morts ). Il a aussi joué un rôle dans les 2 dernières inondations ( Beaucoup n’ont pas encore été indemnisés et/ou logent encore chez des parents ou à l’hôtel ). LAURENT LESSARD, aux transports, dans le rôle d’un gars bien au chaud, dans son lit, à l’abri, comme son ami COITEUX lors de la grosse tempête de neige en 2017.

DOMINIQUE ANGLADE, à l’économie, dans le rôle de sauveuse de la compagnie BOMBARDIER et leurs avions de C-SERIE avec notre argent;  par la suite approuve que les dirigeants gonflent leur salaire ( des millions ), se récompensant d’avoir mal administré. Puis, perte de notre investissement quand BOMBARDIER vend à la baisse à AIRBUS; pertes d’emplois… Ça fait des années que nos gouvernements subventionnent à grands coûts l’usine Bombardier ainsi que ses dirigeants et ce n’est certainement pas fini. D’autre Sociétés d’ETAT, comme Hydro-Québec s’en mettent plein les poches ainsi que ses cadres, la SAQ, ajoutons les Cadres des Universités. Sans compter la vente de RONA aux Américains, la vente des Rôtisseries St-Hubert. Ce gouvernement mené par des Docteurs enrichit les riches et appauvrit les pauvres… La CAQ fera-t-elle mieux ? On peut en douter, quand on sait que la CAQ est constituée de nombreux libéraux qui n’ont pas été retenus par le gouv. Couillard, la cour étant pleine d’arrivistes, il n’y avait plus de place. Ils se sont rabattus sur la CAQ. Mentionnons aussi que la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec gère l’argent des Québécois au profit des riches Compagnies quitte à occasionner des pertes aux petits investisseurs et ferme le robinet aux petites et moyennes Entreprises. Sans compter les Milliards investis en Hydrocarbures ( ex.: investissements dans ENERGIR pour mettre le Québec au gaz toxique pour plus de 50 années à venir ) au lieu d’investir dans les énergies propres comme les panneaux solaires, l’hydro-électricité, les petites éoliennes. Pour les générations qui viennent, l’avenir économique est grandement menacée à côté de leur survie tout court.

CARLOS LEITÄO, aux finances, qui annonce un gros budget ( une portion de ce que ce gouvernement a amassé dans les programmes en comprimant les besoins en ÉDUCATION, SANTÉ, TRAVAIL, COUPURES aux faibles salariés, aux assistés sociaux, aux personnes âgées ( mauvais soins, mauvaise nourriture, manque de personnel, manque d’établissements adéquats…). Un GROS BUDGET pour acheter des votes, puisé à même dans le FOND des générations, sans gêne de mettre dans le pétrin les adultes de demain.

PIERRE MOREAU, ISABELLE MÉLANÇON, PIERRE ARCAND, DAVID HEURTEL, en environnement, jouant le rôle de LOBBYSTES et FACILITEURS pour les multinationales exploitrices de SCHISTE, de nos FORÊTS, de nos MINES, de LIEUX d’ENFOUISSEMENTS d’ordures, des destructeurs de LIEUX HUMIDES… qui contribuent à la contamination de l’eau potable, de nos sols, de notre air, qui anéantissent la BIO-DIVERSITÉ, autorisent les PESTICIDES qui empoisonnent les insectes, les oiseaux, les poissons, les animaux et les humains de plus en plus malades de toutes ces sources de pollution autorisées. Toute cette mauvaise gérance et ce manque de protection de notre environnement contribue aux nombreux dérèglements climatiques: famines, désertification, inondations, maladies…

SÉBASTIEN PROULX , à l’ÉDUCATION qui met sur le dos des professeurs les insuccès des élèves. Avec l’immigration, ces professeurs doivent composer avec un trop grand nombre d’élèves, n’ont plus l’aide de psychoéducateurs pour élèves en difficultés ( ces services sont coupés depuis assez longtemps ). Beaucoup d’écoles sont mal entretenues, il y en aurait même 5 sur le territoire de Montréal bâties sur des dépotoirs ( on refuse de les nommer , probablement fréquentées par les enfants de classe ouvrière ). Le ministre Proulx veut remettre à l’œuvre des inspecteurs qui jugeraient les professeurs. Il veut aussi que les professeurs dispensent les cours d’éducation sexuelle, alors que beaucoup de professeurs se sentent inconfortables à cette idée  Quand le gouvernement au pouvoir en 1997 a retiré ces cours, il a fait à tout le moins preuve d’ignorance. On peut se demander POURQUOI les cours d’HISTOIRE ont été abandonnés depuis des années des écoles. Ils pourraient les remettre ainsi que des cours de PHILOSOPHIE. Ça serait plus utile que les cours d’ÉTHIQUE et de CULTURE RELIGIEUSE qui divisent au lieu de réunir.

FRANÇOIS BLAIS, à la JUSTICE SOCIALE,  dans le rôle d’appauvrissement des faibles salariés et assistés sociaux. On ne le voit pas aux trousses des HAUTS SALARIÉS et autres favorisés qui se cachent des impôts dans les PARADIS FISCAUX.

LUCIE CHARLEBOIS, dans le rôle de règlementation de vente de CANNABIS. Légaliser le cannabis augmentera la consommation de cette drogue, remplira les coffres de l’État, augmentera les frais de justice et de santé.

RÉSUMONS : Le gouvernement COUILLARD continue le travail de colonisation des Anglais, en invitant les immigrants à l’usage de l’Anglais. Il donne même des subventions aux Anglophones du Québec qui seraient menacés, alors qu’ils ont droit à tous les services au Québec dans leur langue : écoles, hôpitaux, médias, justice…Couillard et sa bande méprisent les Québécois francophones, nous accusant faussement de racisme et d’islamophobie. Ils se prétendent défenseurs des immigrants pour obtenir leurs votes. Les Québécois sont accueillants, veulent l’intégration des immigrants, pas être assimilés aux valeurs musulmanes sur leur propre territoire. Nous sommes une nation qui a gardé les valeurs héritées de nos ancêtres bien que nous ayons préféré les valeurs de laïcité aux valeurs religieuses : justice, égalité des sexes, respect, honnêteté, liberté… Nous chérissons notre langue. Nous pouvons apprendre l’Anglais mais nous combattrons toujours l’anglicisation de notre pays du Québec.

Aussi, nous voulons protéger notre Environnement : nos terres, nos forêts, nos cours d’eau. Nous voulons une Économie basée sur des sources d’énergies propres comme : l’hydro-électricité, les panneaux solaires, les petites éoliennes, des industries de Biométhanisation…, contrairement aux industries toxiques de gaz et de pétrole. Le gouvernement Couillard veut mettre le Québec au gaz, a déjà commencé en subventionnant Énergir qui s’implante dans toutes les villes. Il les subventionne même avec le Fond vert. Il veut autoriser les promoteurs gaziers à forer nos sols par fracturation pour récolter le gaz de schiste. Cette exploitation contaminera notre eau-air-sol. Même si c’était payant pour nous, ce qui n’est pas le cas, l’argent ne se mange ni ne se boit. Boire de l’eau empoisonnée par les gaz nous tuera à coup sûr. Le choix est Simple : L’eau, la vie OU le gaz, la mort.

À l’exemple du PAPA DOC d’Haïti, François Duvalier ( 1907-1971 ), le DOC Couillard délivre des permis aux Multinationales pour qu’ils saccagent nos mines, qu’ils fractionnent nos sols pour cueillir le gaz de schiste, qu’ils rasent nos forêts causant la mort de nombreux animaux… A l’arrivée des Européens, Haïti était la perle des Antilles. Les Européens ont rasé les forêts, installé des monocultures de sucre, coton, ont sucé les ressources d’Haïti jusqu’à la moelle puis ont quitté. Depuis, la terre d’Haïti ne peut plus produire pour la culture, faute d’arbres les inondations envahissent les sols, la terre s’est changée en sable, les gens marchent dans la bouette et les détritus, vivent dans une grande misère dans des tentes et les tremblements de terre les guettent. Les exploiteurs ont pris la perle ( les ressources de ce pays ) et n’y ont laissé que dévastation. Voulons-nous que le Québec devienne une seconde Haïti, une terre dévastée à cause d’un autre DOC ignorant, Philippe Couillard qui veut donner les droits d’exploiter nos sols payés en 2003 à son prédécesseur Jean Charest 10 sous l’hectare par ces compagnies qui se sauveront une fois le peu de gaz récolté, nous laissant une terre dévastée et une eau empoisonnée, que la mort de toute la biodiversité. Aux ÉLECTIONS prochaines dites NON à la COUILLONNADE.

Henriette Yergeau